Ferdinand de Lesseps

Ferdinand de Lesseps

Depuis son origine, L’Entraide contribue  au développement, aux soins et à l’éducation de la communauté française de Madrid. Elle a donné naissance à des institutions madrilènes comme le Lycée français, l’Institut français ou le foyer pour personnes âgées Saint Louis des Français.

C’est en 1848 que  Ferdinand de Lesseps, Ministre plénipotentiaire à Madrid fonde l’Entraide sous le nom de Société Française de Bienfaisance, d’Aide Mutuelle et d’Enseignement (SFB).

Elle apporte alors, dans la mesure de ses moyens, bienfaisance : aide sociale,  assistance mutuelle : santé et enseignement à tous les français de la circonscription consulaire de Madrid qui le lui demandent. En 1869, la SFB  se place sous la présidence et vice-présidence d’honneur de l’Ambassadeur et du Consul Général de France à Madrid.

La SFB décide de créer un collège en 1855, qui, après de multiples difficultés de locaux, de recrutements des enseignants et de finances, verra le jour en 1884.

En 1910, il intègrera ses nouveaux locaux – situés à la place de l’actuel Institut Français de Madrid. Il formera 300 élèves français et espagnols jusqu’au baccalauréat.

En 1919 la SFB et l’Etat français décident de transformer le Collège en Lycée de plein exercice.  Lycée Français de Madrid, il est devenu, au fil des ans, l’un des établissements les plus importants de l’enseignement français à l’étranger.

L´Institut Français de Madrid est né lui aussi, d´un accord signé en juillet 1909 entre l´Ambassadeur de France, au nom de la SFB, et les recteurs des Académies de Bordeaux et de Toulouse. Il s´agissait de regrouper en une seule institution, deux fondations universitaires tournées vers la recherche et l’enseignement et qui devaient œuvrer pour le rapprochement franco-espagnol.

Histoire (suite)En 1967, la SFB en partenariat avec l’Œuvre Saint Louis des Français est à l’origine de la création de la résidence pour personnes âgées Saint Louis des Français qui a remplacé l’ancien hôpital Saint Louis.

En novembre 2004, la Société de Bienfaisance change de nom et devient Entraide Française  Madrid tout en conservant  intacte sa finalité « d’assistance sociale, de secours, d’aide et de solidarité envers les citoyens français nécessiteux ou en difficulté, résidant en Espagne ou de passage par la circonscription consulaire de Madrid (…) ou tout autre bénéficiaire qui réunit les conditions (…) »  – Art 4 des Statuts de l’Entraide Française Madrid.