Un parcours sans faute : de Séville à Madrid …

Notre histoire suivante d’Entraide se situe à mi chemin entre Séville et Madrid.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur
Nous recevons un jour, l’appel d’A.R, colombien ayant la nationalité française. Agé d’une quarantaine d’années et ayant à charge une petite fille de 8 ans, il se retrouve sans travail et sans logement. Nous le faisons venir à Madrid en urgence et le logeons dans une petite pension. Sa fille étant restée à la charge d’une voisine. Nous lui trouvons du travail et il commence à nettoyer des salles de cinéma. Son métier est vigile. Il va rester un an dans cette entreprise de nettoyage.
Nous lui recherchons activement un logement que nous allons mettre au nom de l’association car il a de très petits revenus. A.R. fait venir sa fille, et nous l’aidons à l’inscrire dans un établissement scolaire à proximité. Nous avons meublé entièrement le logement et tous deux ont pu fêter leur installation à Madrid.

Ensuite il a cherché un travail de vigile, il a passé les tests et les a réussis. Actuellement il a un contrat à durée indéterminée, il est vigile dans un musée et l’Entraide a négocié avec le propriétaire le changement de nom de son contrat de location.
Bien entendu l’Entraide reste en tant qu’aval mais quand sa situation sera plus forte sur le plan économique, nous nous dégagerons en douceur.
C’est pourquoi votre aide est importante pour nous, c’est avec vos dons et cotisations que nous pouvons réaliser notre action sociale.

Rejoignez nous !

 

Comments are closed.